jeudi 18 décembre 2014

Les vieux fourneaux, le retour !


Lupano / Cauuet, Les vieux fourneaux, tome 2, Dargaud, 2014.

C'est avec un immense plaisir qu'on retrouve Pierrot, Mimile et Antoine, toujours aussi fringants et déjantés ! 

Petit retour sur le tome 1 : Au décès de Lucette, la femme d'Antoine, les trois vieux copains découvrent que celle-ci a eu une liaison avec Garan Servier, l'ennemi public n°1 de la cause syndicaliste, qu'ils défendent avec ardeur... L'heure de la vengeance a sonné...

Dans ce deuxième tome, Sophie, la petite fille d'Antoine et Lucette décide de partager le pactole qu'elle a récupéré (cf. tome 1) et envoie un colis à Pierrot, pour son assoc "Ni yeux, ni maître". Voulant rester anonyme, elle signe "Ann Bonny"... 
Pendant ce temps, Antoine rejoint Pierrot à Paris pour la grande manifestation prévue quelques jours plus tard. Personne ne l'attend à la gare et l'adresse où ils doivent se rejoindre lui paraît bien curieuse ! 
Mimile, quant à lui, a quitté la maison de retraite car il veut monter un projet avec Sophie...


Autant se le dire, on se marre du début jusqu'à la fin. Dans ce deuxième opus, vous découvrirez comment réussir à faire fermer un bar, que la baguette est un aliment en voie de disparition, que les hackers n'ont pas d'âge et qu'il ne faut surtout pas remuer le passé de Pierrot...

Les vieux fourneaux, tome 3, on l'espère ! Si vous ne connaissez pas la série, courez vite la découvrir ! Si vous n'avez pas encore ouvert le tome 2, il ne vous reste qu'à sprinter... 


4 commentaires:

  1. J'ai adoré ce tome 2. Quelle rigolade !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai dû croiser cette BD quelque part car les dessins me paraissent familiers mais je ne l'ai jamais lue. Il faut que je la lise, je ne vais pas manquer une occasion de rigoler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment une belle découverte !

      Supprimer